Réunion de synthèse :

Réunion de synthèse :
Enfants 180 20151103_162948
Le dimanche 8 novembre 2015 à Hartsit : Réunion de synthèse :
Réunion avec tous les partenaires afin de faire le premier bilan de l’année …
Présents ou représentés :
Les parents, les enfants, les services sociaux, le directeur du Matnas, la Madricha, la Bat shirout, les volontaires, l’association Imave…
Un bilan global satisfaisant.
Les parents étaient tous présents, les enfants aussi.
Dans une ambiance chaleureuse et confiante chacun s’est exprimé…
Reine Partouche, présidente de l’association Imave, a expliqué l’importance de ce travail en équipe afin d’être le plus près possible de l’enfant et ainsi mieux répondre à ses besoins. Nous ne nous substituons pas aux parents, bien au contraire nous essayons de les aider de la meilleure façon possible.  Un certain nombre de règles de base ont été précisées afin d’impliquer d’avantage les familles et les enfants. Parmi nos principaux objectifs, le premier est d’amener l’enfant à être parfaitement autonome ainsi nous travaillons avec lui selon son niveau réel…  Nous reprenons les bases pour ceux qui sont en difficulté et nous permettons à ceux qui sont en avance de développer leurs aptitudes afin d’éviter qu’ils ne s’ennuient en classe…Tous les jours une activité est proposée afin de poursuivre leur épanouissement…
Le docteur Mérave Yvgui-Sebag responsable pour la ville des enfants classés en situation de détresse a réaffirmé l’importance de cette cohésion entre tous les partenaires de l’enfant afin d’être le plus efficace possible.
A l’intention des familles le directeur du matnas Moshé Alharar  a  précisé l’organisation du Matnas et les outils mis à leur diposition pour  protéger et mettre leur  enfant dans les meilleurs conditions possibles…
Rahel Bitton enseignante a  détaillé son programme annuel et hebdomadaire. Elle a pris contact avec chaque enseignant de manière à préparer la progression de chaque enfant et a  mis en place un programme spécifique  afin de travailler en fonction du niveau réel et non simplement scolaire. Une réunion individuelle a clos cette rencontre afin de concrétiser nos objectifs.
Chaque famille est repartie avec un bilan et une progression adaptée à leur enfant pour les semaines à venir…Le lendemain les enfants sont revenus avec des yeux pétillants, ils ont compris qu’ils étaient au centre de notre travail et c’est avec fierté que chacun l’a exprimé lors du moment « Atelier bilan », tous les jours pendant environ 10 minutes il existe cette activité « Rikouz », regroupement où chacun s’exprime sur différents thèmes proposés par la Madricha Rahel.

Nous sommes sur la bonne route

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *